Retour au blogue Traduction humaine vs ordinateur

On peut facilement penser que la traduction automatique assistée par ordinateur est simple, rapide et efficace, mais elle est encore loin de pouvoir remplacer le travail méticuleux des traducteurs. Ce qui lui manque? Des qualités humaines, justement!

La traduction fait partie des arts de la communication. Et qui dit communications entre les humains dit aussi échanges parfois délicats et subtils, essentiels à la compréhension mutuelle, mais sujets aux interprétations propres à chacun. Voilà déjà l’ordinateur qui surchauffe…

Quand l’ordinateur devient votre pire ennemi

On peut rigoler en lisant « Morsures de bœuf au foie » sur un sac de nourriture pour chien contenant des « Beef liver bites », parce que c’est sans grande conséquence. Cependant, on ne rit plus quand il s’agit de faire passer une information essentielle et que la traduction ne peut laisser aucune place aux approximations.

En effet, lorsque le plus important est la transmission du message, on ne souhaite pas que des erreurs volent la vedette. La traduction automatique par ordinateur ne saisit pas les subtilités de la langue ni le sens profond de votre message. Elle ne tient pas compte de votre public cible ni des erreurs qui peuvent s’être glissées dans le document original. Elle ne peut pas non plus vous poser une question sur une expression ambiguë ou une notion complexe. Les logiciels de traduction automatique fondée sur des règles (Reverso, Babelfish) ou statistique (Google Traduction) atteignent donc rapidement leur limite selon la clarté et la qualité du texte à traduire.

La traduction automatique est alléchante par son instantanéité, mais repoussante par son manque de qualité et l’embarras dans lequel elle peut vous plonger en insérant des erreurs d’interprétation ou de contexte. L’ordinateur ne fait pas toujours la distinction entre les contextes et peut choisir un mot inapproprié au détriment d’un autre mieux adapté au contexte. Ce genre de situation peut vous jouer des tours, vous faire perdre des clients ou des occasions, vous causer des problèmes, voire donner lieu à des poursuites. Et que dire des coûts que vous devrez absorber pour faire retravailler une traduction ratée!

Quand le traducteur devient votre meilleur allié

Savez-vous pourquoi les ordinateurs ne remplaceront jamais l’humain en traduction? Parce que le traducteur professionnel prendra le temps qu’il faut pour faire son travail à la perfection. Le traducteur connaît tout des langues de travail et de leurs règles. Il a le discernement nécessaire pour comprendre le sens profond de votre message, relever des erreurs de rédaction dans la langue source, le cas échéant, et satisfaire vos objectifs de traduction. Vous souhaitez offrir à vos destinataires des informations utiles et compréhensibles? Le traducteur s’assure de réussir la tâche en tenant compte du contexte, du public cible, du ton et du style adoptés. Il prend le temps de vous questionner au besoin pour clarifier un passage ou une préférence et de signaler les erreurs dans le document original.

Le rayonnement de vos contenus impeccables joue un énorme rôle dans votre réussite et il vous rend crédible aux yeux du public dans la langue cible. Nous avons tous lu un moment donné dans notre vie un site Web de Chine traduit de façon automatique par un ordinateur. La traduction sommaire de ce texte ne laisse personne indifférent. Si ce fournisseur ne prend pas soin de son image, quel soin accordera-t-il à la vôtre? Vous seriez très téméraire de faire affaire avec ce type de fournisseur. En s’appuyant sur sa grande culture générale, ses capacités de recherche, ses compétences rédactionnelles et son souci du détail, le traducteur professionnel s’assure d’accorder toute l’importance qu’il se doit au texte qu’il traduit.

Quand l’ordinateur devient l’ami du traducteur

Il existe également des logiciels de traduction assistée par ordinateur. Ceux-ci ont été conçus pour faciliter et améliorer la traduction, lorsqu’ils sont utilisés par un traducteur professionnel qui sait, bien sûr, s’en servir. On parle ici de banques terminologiques, de logiciels d’indexation de documents et de mémoires de traduction. Ces outils, alimentés de traductions humaines de qualité seulement, permettent au traducteur de retrouver des mots ou notions qu’il a déjà traduits pour vous dans de précédents documents. Chaque fois que vous faites affaire avec lui, il enrichit la base de données, ce qui lui permet de travailler plus rapidement sur vos textes et de maintenir une uniformité pour tous vos contenus.

Chez Stevenson & Writers, nous avons fait le choix d’offrir un service de traduction humain et chaleureux. Nous privilégions la réflexion, la recherche approfondie, la rédaction impeccable et adaptée à chaque contexte et public ainsi que l’attention portée aux détails. Faites confiance à notre matière grise!